Detox de printemps (Pour ou contre ?)

Je n’aime pas spécialement le principe de « Détox ». Logiquement, si vous mangez bien et que vous faites attention à votre corps (ne pas fumer, éviter l’alcool, pratiquer une activité sportive…) vous ne devriez pas en avoir besoin. C’est un peu comme abimer quelque chose, puis le réparer, puis l’abimer, puis le réparer, puis l’abi… bref : ça fini par mal se passer. De plus, la détox ne peut pas être pratiquée par tous, et ça, c’est rarement précisé.

Tout est question de mesure. La gourmandise en elle-même n’est pas un problème. Évitez donc les repas 100% gras et sucres, mangez beaucoup de légumes, variez votre alimentation, buvez beaucoup d’eau et faites-vous plaisir !

Mais il y a des moments dans la vie où on a beau faire attention, on ne contrôle pas tout. Une prise de médicaments (traitement léger ou lourd), une période difficile, du stress, la pollution… Les déchets et polluants imprègnent l’organisme et intoxiquent vos cellules.

Comment faire à ce moment-là pour nettoyer votre corps en douceur ? Il existe de nombreuses techniques. Nous parlerons aujourd’hui de :

  • Cure de jus.
  • Detox par les plantes.
  • Programme spécial nettoyage de printemps !
  • Jeûne et mono-diète : Ceux-ci ayant été développés ici : Jeûne et mono-diète, je ne m’attarderai point !

Les cures de jus

Je ne suis ni pour ni contre.

Oui, lors de cette cure, vous faites du ménage dans votre intestin et vous faites le plein de vitamines !

Le moins bien : On aime souvent davantage les jus de fruits que ceux de légumes. Or les fruits sont pleins de sucre ! Les jus du commerce sont très sucrés mais ceux que vous préparez chez vous le sont aussi. Si vous utilisez un extracteur de jus ou une centrifugeuse, l’appareil retire les fibres du fruit. Le problème, c’est que ce sont les fibres qui ralentissent l’absorption du sucre par le corps (et qui aident votre gentil transit) ! Les jus de légumes de leurs côtés sont moins sucrés. Il reste toutefois à préciser que les fibres des fruits et légumes font office de « balai » dans l’intestin : elles nettoient le passage. Si vous utilisez un blender, les fibres ne seront pas jetées mais broyées : c’est bien mieux !

Quelques conseils pour mieux gérer sa cure :

  • Privilégiez les légumes aux fruits.
  • Préférez un blender qu’un extracteur ou une centrifugeuse : celui-ci mixe les fibres très fines mais ne les retire pas !
  • Certaines vitamines sont liposolubles (A, D, E, K) : Si vous n’accompagnez pas la prise d’un aliment gras (huile végétale, amandes, noix…) la vitamine ne sera pas (ou trop peu) assimilée.

La détox par les plantes et végétaux

Il existe de nombreuses plantes aux vertus purifiantes. Le thym, le romarin, la boldo, le chardon-marie (avec parcimonie), la mauve, la réglisse, fenouil, l’ortie, reine des prés, pissenlit, menthe poivrée… (et le radis noir, l’ail, l’artichaut… mais peut-être pas en infusion, beurk !) Globalement, chaque plante a une action particulière, renseignez-vous auprès de votre herboriste, naturopathe, pharmacien, …, pour connaitre la/les plante(s), le dosage et la fréquence adaptée à vos besoins.

Attention : Boire des infusions de plantes ne dispense pas de boire de l’eau ! Les boissons autres que l’eau apportent des nutriments et ne sont pas utilisées de la même façon pour hydrater le corps. En gros, boire 2 litres de thé par jour ne signifie pas que vous vous hydratez suffisamment (Hé oui, désolée !).

Programme de décrassage

Ce genre de programme est vanté par beaucoup d’entreprises « healthy » actuellement. Une grosse dose de sport, une alimentation hypo-toxique et parfois des produits du type « milkshakes protéinés », « jus detox » et autres potions miracles…

Là aussi, il y a du bien et du moins bien.

La reprise ou l’intensification d’une activité sportive, c’est bien chouette, à partir du moment où le rythme est raisonnable et que l’on ne passe pas de tout à rien : ne vous épuisez pas, ne vous blessez pas. Revoir son alimentation en qualité, c’est plutôt bien aussi ! Par contre, ne vous privez pas, ne vous affamez pas ! Les repas doivent être équilibrés, les portions suffisantes, assez gourmandes et appétissantes pour ne pas provoquer une frustration. Si vous vous frustrez, vous allez par conséquent finir par craquer et compenser (et gâcher vos efforts). Enfin, pour les « potions » que l’on tenterait de vous vendre, méfiez-vous, regardez la composition et le prix. Ne vous faites pas avoir et plumer, vous n’avez probablement pas besoin de ces produits.

Précautions

Les cures, détox, drainages ne sont pas destinés à tous. Certaines personnes ont trop peu d’énergie, des faiblesses à certains organes ou des pathologies avec lesquels la dépuration est fortement déconseillée. Demandez conseil à un professionnel : diététitien, nutritionniste, naturopathe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Ebook vegan

Mon mini e-book de recettes végétales gratuit ! Inscrivez-vous à la newsletter :

La lettre du mois, c’est : un sujet exclusif, les derniers articles, le calendrier des fruits et légumes du mois et une surprise chaque mois !

Pas de panique ! La newsletter, c’est une fois par mois et je ne transmets jamais vos données personnelles.

Pourquoi prendre RDV ?

Vous souhaitez être accompagnées en naturopathie : troubles hormonaux, périnatalité (infertilité, grossesse, post-partum), SOPK, endométriose, SPM, acné, chute de cheveux, etc.

Je reçois aussi pour d’autres problématiques : fatigue, stress, gestion du poids, digestion, troubles du sommeil, thyroïde, allergies, eczéma…

Les informations de ce site ne sont pas destinées à soigner une maladie et ne dispensent pas d’un suivi médical.

Pratique

Consultation à distance (en ligne), dans toute la France ou pour toute personne francophone.

© 2024 Laura Naturo – CGV – Mentions légales – Ce site utilise des cookies